Contact

         

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Blog

Le blog nutrition de Karen Vago

Filtering by Tag: probiotique

Renforcez votre immunité avant l'hiver

Karen

C’est la saison des rhumes, angines, gastros et autres infections. Déjà autour de moi les microbes se manifestent. Cependant ils n’ont de prise sur vous, que si vos défenses sont affaiblies.

Préparez-vous dès maintenant ! Protégez-vous pour l’hiver et ne perdez pas votre précieux temps à être malade.

Votre système immunitaire est un système très sophistiqué qui vous protège en permanence. Il est relativement simple de l’entretenir, quotidiennement, avec votre alimentation, des plantes et nutriments, votre gestion du stress et un mental solide pour qu’il puisse mettre en route tout l’arsenal dont il dispose lorsque les microbes attaquent.

C’est une toute autre affaire si vous avez déjà succombé à l’invasion. Si par exemple un gramme de vitamine C par jour vous protège tout l’hiver (certaines personnes ont besoin de beaucoup plus que cela), une fois que les microbes (virus, bactéries, parasites, champignons) ont élu domicile et que vous en ressentez les symptômes, un seul gramme de vitamine C ne suffira pas. Il vous en faudra peut-être un gramme toutes les 2 heures pour éviter que les premiers signes d’un rhume deviennent un vrai rhume.

La vitamine C est un excellent anti-viral et vous pouvez en prendre comme indiqué ci-dessus jusqu’à la “tolérance intestinale”. Ceci veut dire jusqu’à ce que vos selles deviennent un peu liquides ou molles et vous sentez des gas. A partir de ce moment là vous pouvez espacer les prises sans toutefois arrêter complètement.

La limite de prise de vitamine C pour chacun est différente. C’est à vous d’en faire l’essai. Certaines personnes peuvent prendre jusqu’à 10 grammes par jour avant de sentir un changement dans la consistence des selles. Personnellement, en général, ma limite est 6 grammes.

La vitamine C est un exemple. Votre système immunitaire a besoin de beaucoup d’autres nutriments pour bien vous protéger.

Aujourd’hui je voudrais partager avec vous ce que vous pouvez faire AVANT de tomber malade.

Renforcez votre immunité pour l'hiver

Chouchoutez votre système digestif. C’est lui qui détient 80% des secrets de votre immunité.

Observez votre digestion et vos selles.

Êtes-vous constipé(e) (moins de 2 selles tous les jours), ballonné(e), avez-vous des selles molles, nauséabondes, de couleur douteuse (visez le brun moyen), de consistance douteuse (elle devrait être comme de la pâte dentifrice), des douleurs d’estomac ou de ventre, des renvois dérangeants etc ?

Prenez tous ces symptômes au sérieux. Intéressez-vous à ce qui sort de votre organisme. C’est un outil de diagnostic gratuit et à votre portée !

Regardez vos selles comme le faisaient les médecins du dernier empereur de Chine (dans le film de Bernardo Bertolucci).

Et même si vous n’avez pas ces symptômes en ce moment, vous pouvez vous occuper préventivement de cet aspect primordial de votre santé.

Fresh arugula leaves

Fresh arugula leaves

Mangez des plantes amères. J’en parle ici. Cela peut être aussi simple que de prendre de la salade de trévise, de roquette ou d’endives en entrée avant votre repas.

Prenez des probiotiques. De préférence ceux qui conviennent à votre groupe sanguin. Une étude finlandaise publiée dans BMC Microbiology en 2012, conclut que « le système des groupes sanguins ABO est un des facteurs génétiquement déterminé par l’hôte qui module la composition du microbiome humain ». Le docteur Peter d’Adamo le dit depuis plus de 20 ans !

Revenez au B.A.BA de la nutrition avec deux nutriments de base : les vitamines A et D. Ce sont les grands oubliés de la nutrition. La vitamine D un peu moins depuis quelque temps.

rayons de soleil

rayons de soleil

Surveillez votre niveau de vitamine D régulièrement. Personnellement, je le fais 2 fois par an.

Si vous vous êtes exposé au soleil de midi cet été sans écran total pendant au moins 20 minutes chaque jour, vous êtes couvert pendant quelque temps. Dès le mois de novembre, rendez vous dans un laboratoire pour faire vérifier votre niveau.

La fourchette recommandée (elle varie quelque peu d’un chercheur à l’autre) est de 40 – 60 ng/ml. Si vous êtes en dessous prenez de la vitamine D.

La vitamine A (qui diffère du béta carotène), est essentielle pour l’immunité et en particulier la protection des muqueuses qui tapissent les voies respiratoires et digestives. Vous ne la trouverez que dans les produits animaux. Le carotène des légumes est théoriquement transformé en vitamine A. En réalité cette conversion est très compromise par de multiples facteurs inhérents à l’état de votre santé.

Où la trouver ? Dans le foie animal (veau, bœuf, lapin, canard, poulet etc) et le foie de poisson comme le délicieux foie de morue, les jaunes œufs, le beurre et la crème provenant d’animaux mangeant ce qu’ils trouvent dans la nature comme de l’herbe, des vers de terre et des insectes.

Il est possible de trouver suffisamment de vitamine A, pour avoir une santé optimale, dans votre alimentation en consommant régulièrement ces aliments et en particulier du foie deux fois par semaine.

Twig of elderberry, Sambucus nigra, elder with ripe fruits

Twig of elderberry, Sambucus nigra, elder with ripe fruits

Les baies de sureau sont étonnantes. Elles ont la particularité d’empêcher les virus d’entrer dans vos cellules pour se répliquer. C’est ainsi qu’ils se multiplient dans votre corps. Ils ont besoin de pénétrer dans vos cellules sans quoi ils ne peuvent pas proliférer.

Ces baies qui poussent à l’état sauvage dans vos jardins, les bois et dans les haies qui bordent les champs valent la peine qu’on s’y intéresse de près.

Une préparation à base de sureau que j’aime beaucoup est celui qui se trouve… dans ma boutique !

Le Proberry 3 est un mélange de baies rouges dont le sureau. Il a l’avantage de ne pas contenir de sucre ajouté. Ce sont des extraits de baies qui lui donnent un goût délicieux. On peut le mélanger à de l’eau plate ou gazeuse, une infusion, en verser dans une compote, un yaourth ou du fromage blanc.

Voici une autre recette originale : à la place de votre vinaigre ou jus de citron dans votre sauce de salade, mettez du Proberry 3. Faites une vinaigrette simple avec de l’huile d’olive et du sel. Ce concentré de baies rouges donne un petit goût acidulé riches en saveurs qui étonnera vos papilles, tout en bloquant au passage des virus qui voudraient s’immiscer dans vos cellules pour s’y multiplier !!

Une autre pratique à mettre en place dès maintenant, c’est la préparation des bouillons d’os de toutes sortes. C’est la saison et c’est délicieux. C’est réconfortant après une journée bien pleine et ses bienfaits sont multiples.

Lisez mes articles de blog sur le bouillon.