Contact

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Blog

Le blog nutrition de Karen Vago

Retour aux bases : les grands oubliés de la nutrition

Karen

Ce sont 3 vitamines lipo-solubles : A, D et K2 que l’on trouve essentiellement dans les produits animaux. Lorsque j’ai commencé mes études de nutrition, un des premiers livres à lire était Nutrition and Physical Degeneration (Nutrition et Dégénérescence Physique) par le docteur Weston A. Price.

C’était un dentiste qui fut le premier à être nommé directeur de recherche de l’Association Dentaire Américaine (American Dental Association). Dans les années 1930 il a voyagé dans le monde entier pour analyser l’alimentation de peuples indigènes mangeant leurs aliments traditionnels. Il les a comparé avec celle des membres des mêmes groupes qui s’étaient tournés vers une alimentation dite « moderne » avec des produits tels que farine blanche, boîtes de conserve, sucre blanc, et autres aliments transformés et donc appauvris. Il a constaté que les individus qui avaient gardé une alimentation traditionnelle et riche en nutriments spécifiques, dont je vais vous parler, avaient une belle dentition ce qui reflétait aussi leur santé générale et celle de leur ossature.

Les personnes issues des mêmes groupes humains qui avaient été « contaminés » par la nourriture moderne qui commençait à leur parvenir, avaient beaucoup plus de dents cariées, de dents qui poussaient dans tous les sens, des mâchoires étroites et leur comportement était affecté aussi.

Il a pris de très nombreuses photos (très intéressant si vous êtes dentiste) et fait de nombreuses analyses.

Le plus extraordinaire, c’est que sans avoir de brosse à dents, ils n’avaient pas de caries !

Sa conclusion était que la principale cause des caries dentaires est bien la malnutrition et non l’absence de brosse à dents. C’est très différent de ce que l’on nous apprend aujourd’hui ! Notre alimentation moderne est en cause. Et le docteur Weston Price faisait ses expériences dans les années 1930 !

Le point commun chez tous ces peuples ? Une alimentation très riche en nutriments, d’aliments préparés selon des méthodes traditionnelles (particulièrement pour les céréales) et en vitamines lipo-solubles : A, D, E et K2.

A l’époque du pionnier Weston Price, la vitamine K2 n’était pas connue. Du moins on ne l’avait pas encore nommée. Il pressentait cependant son existence et l’a appelé, « Facteur X ».

Jusqu’à très récemment le mot « Facteur X » était utilisé et maintenant nous savons qu’il s’agit de la vitamine K2 dont j’ai largement parlé dans plusieurs articles.

Les minéraux sont essentiels à la santé et ils manquent terriblement dans notre alimentation.

Sans les vitamines lipo-solubles, les minéraux ne sont pas efficacement utilisés par votre corps. C’est une des observations majeures de Weston Price : les peuples qui avaient une alimentation riche en minéraux ET riche en « activateurs » lipo-solubles, comme il les appelaient, étaient presque exempts de caries dentaires et de problèmes de santé autrement dit de dégénérescence physique.

Ils étaient résistants à la maladie et avaient un corps bien formé, une ossature solide et pouvaient exercer des métiers très physiques jusqu’à un âge avancé.

oeufs et farine

Pourquoi sont-elles si importantes ?

Les vitamines hydrosolubles et les minéraux sont des cofacteurs nécessaires à l’activité biologique des protéines, leur permettant de jouer leurs rôles dans notre corps.

En revanche, les vitamines A et D, liposolubles sont en quelque sorte des super vitamines qui « régulent l’activité des gènes qui provoquent la production des protéines par les cellules, auxquelles vont se lier les minéraux et les vitamines hydrosolubles. » Dr Kate Rhéaume-Bleue.

La vitamine K2 a un rôle semblable d’activation des protéines. « C’est pour cela que le docteur Weston Price appelle les vitamines A, D et K2 des « activateurs ». Ces vitamines liposolubles sont requises afin que notre corps puisse utiliser tous les autres nutriments. » Dr Kate Rhéaume-Bleue.

Ce trio A, D et K2, sont les fondations à avoir en place pour que les autres nutriments puissent jouer leur rôle. C’est d’une importance capitale !

De plus ces 3 vitamines sont intimement liées les unes aux autres pour leur bon fonctionnement.

Vos fondations sont elles solides ? En consommez-vous suffisamment ?

Ce qui importe si l’on veut avoir des résultats, avec la thérapie par les aliments et les nutriments, c’est tout d’abord manger les aliments qui VOUS conviennent ET prendre suffisamment de nutriments judicieusement choisis pour avoir l’effet désiré, remonter ses niveaux et ensuite constater avec bonheur le changement.

Sinon l’on est juste en train de s’alimenter vaguement bien et la conclusion peut être que cela ne marche pas.

Souvent on me dit, « je fais attention à ce que je mange, je ne comprends pas j’ai encore X ». Lorsque je creuse un peu pour comprendre ce que cela veut dire « faire attention à ce que je mange », je m’aperçois que la personne est loin de s’alimenter d’une façon qui convienne à qui elle est génétiquement.

C’est ainsi que l’alimentation est une thérapie, un moyen pour se soigner. Hippocrate le savait déjà aussi, que tout le monde ne peut pas manger la même chose.

Où trouver  A, D et K2 et en quelles quantités les consommer?

Je vous le dirai la semaine prochaine !

En attendant pour ne pas perdre de temps pour votre santé, mangez du beurre (ou du ghee) bien jaune, des œufs dont le jaune est orange, du foie, du foie de morue (en boîte  - mangez l’huile aussi), des œufs de poissons, du natto (si vous aimez !), du poisson et mettez-vous au soleil intelligemment.

Vous saurez pourquoi la semaine prochaine.