Contact

         

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Blog

Le blog nutrition de Karen Vago

Filtering by Category: Non classé

Faites la fête! (intelligemment)

Karen

Lorsqu'on a goûté au plaisir de se sentir bien, avoir plus d'énergie et ne plus être ballonné et lourd après chaque repas, on peut se demander comment les choses vont se passer pendant les fêtes! J'ai appris à "gérer" les repas pris à l'extérieur et c’est ce que j’enseigne aussi à mes clients. J'aime me sentir bien dans mon corps, condition importante pour être bien dans ma vie.

Naviguer les repas de fêtes

Faites vous plaisir avec la nourriture qui vous fait du bien. Ne vous lamentez pas sous prétexte que, pour être bien, il vous est conseillé de ne pas consommer certains aliments. Regardez tous ceux qui vous nourrissent bien et/ou agissent comme de véritables médicaments dans votre corps. (clin d’œil: ce sont les aliments bénéfiques dans votre liste groupe sanguin ou GénoType).

Si vous me connaissez depuis un certain temps, vous savez que je recommande une alimentation qu'on pourrait qualifier de "génétique" parce qu'elle prend en compte un certain nombre de marqueurs génétiques qui permettent d'affiner vos choix alimentaires.

L’une de ces indications est votre groupe sanguin, qui a un rôle à jouer dans nos différences métaboliques.

De nombreuses personnes se limitent naturellement à un choix d'aliments très restrictif. Elles mangent tout le temps la même chose. Regardez le bon côté de ce que représente une liste d’aliments: elle agrandit vos possibilités et vous donne des idées auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé pour varier votre alimentation. Ainsi, jour après jour, vous construirez votre santé et votre énergie.

Soyez imaginatifs

Lorsqu'on est chez soi, c'est plus facile, on peut choisir ses courses, et par conséquent ce que l'on mange. Au restaurant, c'est un peu la même chose. Si l'accompagnement d'une viande, d'un poisson ou d'une volaille comprend quelque chose qui ne vous convient pas vous pouvez demander autre chose. En général les serveurs sont accommodants. Si vous adorez le gratin dauphinois qui est proposé avec ce succulent pavé de boeuf, mais que vous vous sentez lourd après l'avoir mangé, avec une envie de dormir tout l'après-midi (et que votre groupe sanguin est O), choisissez entre le plaisir de quelques minutes et le confort pour le reste de la journée. Demandez de le remplacer par des haricots verts ou autres légumes de saison.

Par exemple, j'aime beaucoup les frites mais mon corps ne les aime pas. Je peux en tolérer un peu à la fois. J'ai trouvé l’astuce suivante : si la brasserie propose des frites qui ont vraiment l’air délicieuses (d’après l'assiette de la dame à côté), je demande quelques frites et beaucoup de légumes. Ca marche à chaque fois! Mon corps et mon palais sont contents.

Choisissez entrée et plat au lieu de plat et dessert. Et si vous craquez pour la tarte au citron, partagez-la avec votre ami.

Les invitations sont un peu plus délicates. Evitez d’arriver affamé en mangeant un peu avant de partir. Buvez aussi parce que la soif peut se déguiser en faim. Lorsque vous vous servirez prenez un peu de ce qui ne vous convient pas et un peu plus de ce qui vous convient. Evitez le pain si le blé n’est pas votre truc. Au lieu de prendre trois morceaux d’une baguette au levain bien dorée et croustillante, servez-vous une seule fois.

Et pour naviguer entre toutes ces bonnes bouteilles lisez mon article, “Mieux gérer l’alcool pendant les fêtes.”

Dernier conseil: faites de votre mieux avec les choix qui vous sont donnés.

Votre santé avant tout!

Ecoutez vos envies irrésistibles de manger

Karen

Article paru sur le blog Personalized Living du Docteur Peter D’Adamo et disponible ici : Nous en avons tous eu, ces envies soudaines de manger des glucides, des sucreries, du gras ou tous les trois. Ceci peut être particulièrement difficile lorsque vous commencez l’alimentation selon votre groupe sanguin et que vous introduisez de nouveaux aliments. Parfois, nos envies irrésistibles sont des messages venant du cerveau nous indiquant que nous avons besoin d’une source alimentaire d’un ou plusieurs nutriments. D’autres fois les cris du corps pour des aliments sains peuvent être mal interprétés comme étant une envie irrésistible pour quelque chose d’autre. Le fait d’apprendre à écouter nos envies irrésistibles et savoir séparer les envies psychologiques, d’authentiques messages physiologiques de notre corps est la clé pour venir à bout de ces envies.

JanThoroop-desire
JanThoroop-desire

D’abord, évitez d’avoir faim

Cela semble évident, mais il est étonnant combien de fois nous pouvons nous surprendre à attendre trop longtemps avant le prochain repas. Une chute de sucre sanguin peut enclencher une cascade de changements d’humeur, de fatigue et d’envies irrésistibles, souvent pour des glucides. La prochaine fois que vous vous sentirez fatigué, irritable ou avez du mal à vous concentrer, demandez-vous d’abord « est-ce que j’ai mangé des protéines ou des graisses ‘bonnes pour moi’ ces deux dernières heures » ? Il y a des chances que vous ayez faim – gardez des snacks bons pour votre santé à proximité.

Mangez des repas plus petits et régulièrement. La faim entraine une susceptibilité accrue à ces messages programmés par vos papilles gustatives lorsque vous passez devant Starbucks : « Je dois boire un triple café au lait avec une boule de glace. »

A la place, prenez plaisir à manger un snack protéiné tel que les barres du Docteur D’Adamo, dont l’impact sur votre sucre sanguin sera lent. Vous trouverez d’autres choix de snacks sains ci-dessous.

Lorsque les signaux s’entrecroisent

De nombreuses envies irrésistibles sont déclenchées par une réponse psychologique au stress ou à la faim – nous avons envie d’aliments confort ou de ces arômes ou sensations de goût qui temporairement apaisent le déclencheur. Souvent, les envies peuvent être des signaux du corps disant que nous avons besoin d’aliments équilibrants – signaux qui sont souvent interrompus par nos papilles gustatives ou ces déclencheurs psychologiques.

Par exemple, si vous avez une envie irrésistible de glace (à moins que vous soyez de groupe B), ceci peut être le signal que votre corps a besoin d’une bonne source de gras en guise de carburant « propre » pour avoir de l’énergie.

Aidez votre corps à réinterpréter ses signaux. Ajoutez de l’huile de lin à un shake à base de protéines tel que le pour votre groupe sanguin. Ajoutez des fruits et vous aurez un snack rapide à prendre entre les repas. Ajoutez de l’huile d’olive ou de l’huile de lin à votre salade à midi.

L’huile d’olive est bénéfique pour tous les groupes ; l’huile de lin est bénéfique pour les O et A et neutre pour le B et AB.

D’autres snacks qui satisferont votre envie de gras :

  • Cottage cheese : bénéfique pour les B et AB à éviter pour les O et A.
  • Une tranche de mozzarella : benefique pour les B et AB , neutre pour les O et A.

Buvez du thé

Parfois, les envies irrésistibles masquent la soif. Si vous avez mangé des repas et des snacks à heures régulières, et que vous avez encore des envies de manger, essayez un verre d’eau avant de reprendre un snack. Ou envisagez de vous préparer une tasse de Thé Santé.

Mangez beaucoup de protéines – tôt dans la journée et souvent

Tous les groupes sanguins ont un besoin biologique en protéines de qualité – ce sont seulement les sources qui diffèrent. Si vous trouvez que votre énergie baisse, bien avant le déjeuner, commencez la journée avec une source de protéines pour le petit déjeuner. A la fois les protéines et les graisses sont une source d’énergie régulière pour le corps.

Tous les groupes sanguins peuvent s’offrir un rapide snack protéiné avec les Unibars ou les poudres de protéines.

  • Groupe O : Essayez une petite poignée de graines de courge ou de noix en guise de snack bénéfique ; ou un œuf dur ou des purée d’oléagineux – un snack neutre.
  • Groupe A : les noix et les graines sont une excellente source de protéines pour un snack. Les cacahuètes ou le beurre de cacahuète sont bénéfiques ainsi que les graines de lin et les noix. Les protéines végétales comme les fèves ou les haricots noirs et les produits à base de soja sont une source sans fin de protéines de qualité.
  • Groupe B : Vous pouvez prendre un snack à base de produits laitiers, bénéfiques pour vous.
  • Groupe AB : essayez une tranche de dinde peut-être avec une tranche de mozzarella. Ou encore un snack léger fait de noix, cacahuètes ou beurre de cacahuète.

Lorsque les envies irrésistibles sont des messages du cerveau

Le docteur D’Adamo a écrit au sujet d’une ressource unique pour le groupe O ayant des envies irrésistibles de manger des glucides. « J’ai trouvé que l’utilisation de l’acide aminé appelé glutamine peut aider à calmer ces sensations jusqu’à ce que le régime O commence à élever les niveaux de dopamine.

« Dans le cerveau, la glutamine est convertie en acide glutamique, la seule autre source alternative de glucose disponible pour le cerveau. Il fournit une source de carburant pour les hypoglycémiques et aide à arrêter les envies irrésistibles de sucre ainsi que les symptômes hypoglycémiques qui se développent lorsque les niveaux de sucre descendent trop bas.

« La glutamine est une source important d’énergie pour le système nerveux. Si le cerveau ne reçoit pas suffisamment de glucose, il compense en augmentant le métabolisme de la glutamine pour de l’énergie, d’où la perception courante que la glutamine est une nourriture pour le cerveau et son qu’il est utilisé comme remontant. Les personnes qui utilisent la glutamine disent souvent avoir plus d’énergie, moins de fatigue et d’être de meilleure humeur.

« La glutamine se trouve en abondance dans le règne animal et végétal. Le régime américain type contient entre 3,5 et 7 g de glutamine ; davantage est synthétisé selon les besoins. Malgré cela , un fort stress tel que l’exercice physique vigoureux, une maladie infectieuse, une opération chirurgicale, des brûlures fortes ou un autre type de fort traumatisme entraîne une déficience en glutamine avec comme conséquence une diminution de l’immunité, des problèmes intestinaux et la perte musculaire. Par conséquent il a été proposé que la glutamine pourrait être classé comme étant un acide aminé conditionnellement essentiel.

« Habituellement, une dose utile est 500-700mg sous forme de poudre ou en capsules entre les repas pendant une semaine ou 2. La glutamine (à la différence de la plupart des acides aminés) est plutôt agréable à prendre, avec un goût légèrement sucré. »

Lectines et Deflect : 2 vidéos à ne pas rater

Karen

Si vous me connaissez déjà depuis un moment vous savez que je recommande l'alimentation selon votre groupe sanguin. C'est un mode alimentaire qui vous permet d'être à des années-lumière de tous les autres régimes que vous pouvez trouver. Je vois les résultats tous les jours. Mes clients sont surpris de la rapidité et de la profondeur des effets sur leur santé et leur énergie.

Aujourd'hui je vous propose deux vidéos de quelques minutes chacune, que nous avons traduit et sous-titré pour vous !

L'une d'elles vous fait découvrir ce que sont les lectines, pierre d'angle pour comprendre cette alimentation en fonction de votre groupe sanguin. L'autre vous donne un moyen simple de vous en débarrasser et d'éviter qu'elles ne fassent des dégâts sur votre santé, en utilisant une formule appelée Deflect. Il y en a une pour chaque groupe sanguin.

Ces vidéos sont très bien faites et illustrent très bien le sujet des lectines et la manière de s'en débarrasser.

Si vous voulez en savoir plus vous pouvez lire 4 Groupes Sanguins 4 Régimes du Docteur Peter D'Adamo, ou encore Mangez Mieux Selon Votre Groupe Sanguin (qui contient plein de recettes succulentes !) que j'ai co-écrit avec mon amie Lucy Degrémont.

 Vidéo 1 : les lectines

 Vidéo 2 : le Deflect

Grosse fatigue?

Karen

J'ai aussi fait une observation cet été  à propos du niveau d'énergie des personnes qui venaient passer quelques jours avec nous, amis, membres de la famille, connaissances. Je l'ai fait délibérément : Déformation professionnelle! J'ai eu la confirmation que le syndrome du 21 ème siècle est bel et bien... la fatigue. Et il y avait aussi ceux qui étaient facilement énervés, ou irritables.

Ceci dit j'ai passé d'excellentes vacances !

Et vous ? Voulez-vous faire l'expérience d'une énergie calme (!) pour être plus efficace dans votre travail, votre entreprise ou votre carrière ?

Est-ce que votre manque d'énergie affecte votre prospérité, vos relations et votre vie amoureuse ?

Ou encore est-ce que votre désir le plus cher est de vous sentir enfin revivre et ne plus avoir des douleurs partout, des lourdeurs digestives, des rhumes et infections à répétition, une fatigue qui vous mine et ces kilos qui s'ajoutent chaque année ?

Voici ce qui est possible pour vous :

"J'étais submergé par les angoisses, fatigué et je ne dormais pas bien. J'avais du mal à trouver mes mots et ma tête était dans le brouillard.

Tout ceci me démoralisait, ralentissait l'avancement de mes projets et freinait ma créativité. Je suis un inventeur et les autres prenaient mes idées parce que je n'étais pas assez rapide à les réaliser.

Je sentais que j'étais en train de plonger depuis 2-3 ans.

J'essayais de me débrouiller seul pour retrouver ma santé. Mais quand on a un "maître" on va plus vite ! Dans d'autres domaines j'ai aussi voulu faire les choses tout seul et j'ai perdu beaucoup de temps.

En Karen j'ai vu une femme de confiance. Très vite j'ai senti plus de dynamisme et d'énergie, mon envie d'entreprendre est revenue et ma gaieté aussi.

J'étais aussi très content de trouver enfin l'alimentation qui me convient. Depuis des années je cherchais. En quelques séances avec Karen, c'était fait.

Avant si je mangeais des aliments qui ne me convenaient pas, c'était une catastrophe. Aujourd'hui ma digestion s'est renforcée et je gère beaucoup mieux les écarts. J'ai eu une grippe dont je me suis très vite guéri alors que par le passé elle aurait duré bien plus longtemps. 

Je suis entrepreneur et pour moi c'est très précieux de pouvoir prendre des décisions et de mettre en place ce qui doit l'être. Ma mémoire est bien meilleure et ça j'apprécie beaucoup."

Chef d'entreprise, 65 ans.

 

Inscrivez-vous pour un Entretien Découverte GRATUIT pour Relancer votre Energie.

=> Inscrivez-vous dès maintenant!

Nous pourrons clarifier ensemble ce que vous voulez pour votre santé et où vous en êtes aujourd'hui. Ensuite nous définirons la meilleure marche à suivre pour obtenir les résultats que vous désirez.

Je me réjouis de vous aider à y voir plus clair pour aller vers une abondance de  santé et d'énergie, en fonction de vos besoins personnels.

A votre santé !

Santé des dents • 1

Karen

 

Première partie : La santé de vos dents dépend surtout de votre alimentation

Vos dents sont vivantes

La santé de vos dents est influencée autant (et probablement plus) par ce qui se passe continuellement à l’intérieur de la dent  (environnement intérieur) que par ce qui se passe sur la dent (environnement extérieur).

L’idée dominante au sujet de la santé des dents est qu’une fois qu’elles ont poussé, la seule chose qui puisse protéger leur intégrité est le brossage régulier.  Cela évite que les aliments qui restent sur les dents ou que la plaque qui se forme ne les abîme en provoquant des caries.

Il y a bien plus que cela.

Ce qui initie une carie est la santé intrinsèque de la dent et non ce qui se passe à la surface de l’émail.

Vos dents sont vivantes. Elles sont composées de l’émail qui est la partie transparente que vous voyez, de la dentine qui contient des tubules infiniment petits qui contiennent des substances liquides, et la pulpe qui est largement occupée par des vaisseaux sanguins et des nerfs.

Toutes ces structures sont vivantes et constamment alimentées par les nutriments que vous apportez par votre alimentation et qui arrivent dans la dent par l’intérieur. Vos dents subissent les effets directs de la qualité de votre alimentation et pas seulement ce que vous mettez dans votre bouche et qui touche vos dents.

Ce qui rend vos dents, vos gencives et l’os en dessous solides, c’est votre alimentation.

Comme tous les organes et tissus de votre corps, vos dents sont affectées par ce que vous donnez à manger à votre corps.

La qualité de votre salive, qui peut soit déminéraliser ou reminéraliser vos dents, dépend aussi de ce que vous mangez.

Un dentiste pionnier

Dans les années trente le docteur Weston Price a sillonné le monde pour observer la santé dentaire de populations très variées qui avaient encore une alimentation de type primitive non encore contaminée par les aliments modernes tels que sucre et farine blanche, boites de conserve et autres aliments dénaturés.

Il était alors le premier directeur de recherche de l’American Dental Association. Il est parti lui-même faire ses recherches.

Partout où il allait dans le monde, il a comparé l’alimentation et la qualité de la dentition (caries, positionnement des dents, forme de la mâchoire) de deux populations à l’intérieur d’un même groupe: les personnes dont l’alimentation était restée celle de leurs ancêtres et les personnes qui commençaient à utiliser les aliments dénaturés du monde dit moderne.

Dans son livre Nutrition and Physical Degeneration (Nutrition et Dégénérescence Physique) il montre que tous ces groupes de populations ayant une dentition saine avaient une alimentation « traditionnelle » riche en apports de minéraux et particulièrement en phosphore, accompagnée par des grandes quantités de vitamines liposolubles (A, D et l’activateur X) qui toutes sont nécessaires à l’absorption des minéraux.

Déjà à l’époque, en comparaison avec l’alimentation moderne, ces populations aux dents saines consommaient 10 fois plus de vitamines liposolubles dans leur alimentation.

Aujourd’hui, 80 ans plus tard,  je pense que nous sommes dans une situation encore plus alarmante. Nous avons une abondance d’aliments pauvres en nutriments qui remplissent nos assiettes.

Deux autres chercheurs

Le professeur Edward Mellanby a découvert la vitamine D  et comment cette vitamine peut prévenir le rachitisme. Avec sa femme ils ont aussi étudié pendant des décennies l’effet de cette vitamine liposoluble sur les caries dentaires.

Les dents ne sont pas formées une fois pour toutes. Vous pouvez les protéger de l’intérieur contre la dégénérescence, avec les bons nutriments, et aussi les reminéraliser.

Un père responsable

Ramiel Nagel, l’un des experts du sommet, a écrit un livre, Cure Tooth Decay, (Guérir la Dégénérescence Dentaire) après avoir trouvé les solutions aux nombreuses caries que sa fille a développé dès l’âge de un an. Avec sa femme ils faisaient très  attention à l’alimentation et pourtant les dents de sa fille se détérioraient de mois en mois.

Il ne voulait pas faire subir à sa toute petite fille le traumatisme de la chaise du dentiste, alors il se mit en recherche pour trouver « la vraie cause de ses caries et les arrêter ».

Il a trouvé que non seulement on peut éviter les caries (et ce n’est pas par une méthode révolutionnaire de brossage de dents) mais on peut aussi reminéraliser les dents et parfois réparer une dent cariée qui, de la tache molle et brune que connaissent bien les dentistes, peut redevenir dure et minéralisée.

Son livre est une compilation de ce qu’il a trouvé dans la littérature scientifique, de l’expérience de dentistes rebelles et non-conformistes et de sa propre expérience avec sa fille et de nombreuses autres personnes qu’il aide depuis le début de cette aventure qu’il poursuit aujourd’hui encore.

J’espère vous avoir mis l’eau à la bouche ! Dans la prochaine Infos-Santé je continuerai cette belle histoire qui peut vous permettre de sauver vos dents de l’effet de la malnutrition moderne ET aussi réduire significativement vos visites chez le dentiste (et les dépenses aussi !).

Vous pouvez lire la suite ici : Santé des dents - seconde partie

Et n'hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous!