Contact

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Blog

Le blog nutrition de Karen Vago

La détox, comment éviter l'erreur n°1

Karen

Détox, faisons un point

citrons

Votre foie est l’organe majeur de détoxication. Quand il est submergé par ce travail d’éboueur, il aura aussi du mal à faire tous les autres travaux comme celui d’équilibrer vos hormones. Fatigue ou épuisement, syndrome prémenstruel, anxiété, prise de poids, insomnie peuvent tous être liés à un déséquilibre hormonal.

En détoxiquant votre organisme vous libérez aussi les récepteurs à la surface de vos cellules qui sont les portes d’entrée de vos hormones. Si elles n’entrent pas, elles ne peuvent pas exercer pleinement leur effet. Ouvrez-leur les portes.

Vous voyez, Détoxiquer peut avoir de grandes répercussions, jusqu’à votre équilibre hormonal !

Votre foie doit gérer les toxines intérieures produites par le fonctionnement naturel du corps, les sous produits de votre métabolisme. Il gère aussi les toxines extérieures que vous inhalez et ingérez par vos aliments ou l'eau que vous buvez : les pesticides, les métaux toxiques, les médicaments, les agents polluants de l’industrie chimique.

Votre foie détoxique une substance en 2 temps. On les appelle les 2 phases de détoxication du foie. Dans la première phase des enzymes vont transformer une substance en un composé intermédiaire souvent plus toxique que la substance d'origine. Ensuite lors de la deuxième phase ces intermédiaires sont rendus non toxiques et solubles pour être éliminés par la bile dans les intestins et par les reins dans les urines, sans causer de dommage.

Pour que votre foie puisse exécuter ces 2 phases de façon optimale, il fait appel à des nutriments spécifiques et en particulier à une grande variété d'antioxydants et d’acides aminés qui sont les composants des protéines.

Des recherches faites en 1995 par Jeffrey Bland ont montré que pour que les mécanismes de détoxication du corps puissent se faire de manière efficace, on doit lui assurer une nutrition adéquate et spécifique et particulièrement en protéines.

Si vous consommez trop peu de protéines votre foie aura du mal à détoxiquer. Si vous êtes déficient en protéines les substances transformées en phase 1 de la détoxication dans le foie et rendues plus toxiques ne seront pas désactivé en phase 2 et circuleront dans le corps sous une forme encore plus toxique. Par manque de protéines.

Autrement dit les pesticides et herbicides que vous avez dans le sang seront encore plus toxiques. Les protéines composées d’acides aminés vous protègent contre la pollution.

C’est pour cela que je ne recommande pas les jeûnes liquides si vous voulez permettre à votre foie de détoxiquer efficacement. Faire un jeûne vous prive des nutriments dont votre foie a besoin pour rendre ces toxines inoffensives .

Avez-vous certains de ces symptômes ?

  • Fatigue
  • Cerveau embrumé
  • Déprime
  • Max de tête
  • Rétention d’eau
  • Du mal à perdre du poids
  • Nausées, du mal à digérer les graisses, ballonnements
  • Langue chargée
  • Cernes sous les yeux
  • Yeux irrités
  • Insomnies
  • Intolérance à l’alcool et à la cafféine
  • Une peau sans éclat
  • Sensation d’être « toxique »

Il y en a beaucoup d’autres qui reflètent une difficulté du foie à jouer son rôle.

De plus nous sommes inégaux devant la détoxication. Certains exécutent ces opérations plus efficacement que d’autres qui ont besoin d’un coup de pouce régulier pour que les mécanismes fonctionnent au top.

Quoi faire ?

Commencez par un jus de citron la matin au réveil dans de l’eau tiède. Le citron aide à la fabrication de la bile qui va véhiculer les toxines du foie pour les éliminer via les intestins.

Le citron est un des seuls aliments au monde à être chargé négativement et donc à s’accrocher aux toxines chargées positivement, ce qui en fait un excellent aliment pour la détoxication et une aide digestive précieuse.

Mangez selon votre groupe sanguin. Vous épargnerez à votre organisme de nombreuses toxines qui ralentissent son bon fonctionnement.

Mangez les protéines qui vous conviennent. Elles sont essentielles pour la détoxication.

Un anti oxydant majeur du foie (et pour le corps en général) est le glutathion qui est synthétisé par le corps à partir de trois acides aminés que votre corps trouve dans vos protéines. Le glutathion peut littéralement chasser les pesticides et autres toxines de votre corps.

La glycine, qui est un acide aminé précurseur du glutathion, peut également être utilisée en tant que telle pour détoxiquer métaux toxiques, pesticides et autres substances chimiques.

Et savez-vous quel aliment en est riche ? Le bouillon fait avec des os d’animaux ! Pour en savoir plus sur le bouillon et découvrir une recette allez ici et ici, sur mon blog.

Bouillon

Un autre élément nécessaire au foie est le soufre que vous trouverez dans les œufs, les oignons, l'ail, les poireaux, les échalotes, les choux, le brocoli, le chou fleur ainsi que les viandes, poisson, volailles et légumineuses.

Les légumes de la famille du chou, comme le chou rouge, vert et blanc, les choux de Bruxelles, le brocoli, le chou kale, le chou rave et le chou fleur sont les champions pour la détox. Ils sont riches en sulfurophane , glycosinolates et D-glucarate, autant de substances que votre foie utilise pour mieux transformer les substances toxiques en substances non toxiques avant d'être éliminés. On a montré que les résultats sur le foie étaient quasi immédiats sur l'efficacité de la détoxication.

Une précaution : si vous soufrez d’hypothroïdie mangez-les plutôt cuits et veillez à avoir suffisamment d’iode dans votre alimentation. Les aliments de la famille du chou contiennent en effet des goitrogènes qui sont en grande partie désactivés une fois cuits. La présence d’iode dans votre alimentation (sous forme d’algues par exemple) minimise l’effet des goitrogènes sur la thyroïde.

Ce que j’ai dit plus haut ne vous empêche pas de faire des jus de légumes aussi !

Certains suppléments et plantes sont un support précieux pour accompagner cette détoxication.

Chardon–Marie, racine de pissenlit et curcuma sont parmi mes favoris.

Dans ma boutique vous pouvez opter pour :

  • Le Detoxical-D qui contient le calcium D glucarate essentiel à l'une des phases de détoxication du foie et peut-être le plus important, appelé glucuronidation. Le docteur Walter Crinnion l'appelle le "composé miracle".
  • Le Redoxa contient la N-Acetyl Cystéine qui est le précurseur du fameux glutathion. On a aussi montré que la N-acétyl Cystéine aide à éliminer le méthyl mercure de l'organisme, celui que vous trouvez dans votre poisson.
  • Le Harmonia Deluxe Cette poudre verte est une précieuse mine de nutriments pour la détoxication. Il est est très riche en anti-oxydants et c'est un concentré de chlorophylle. Des études sur les animaux ont montré que la chlorophylle augmente considérablement l'élimination des toxines comme la dioxine. Jusqu'à 300 % de plus que les animaux n'ayant pas reçu de chlorophylle.

Ceci étant dit, la meilleure détox est celle que l’on fait en permanence en adoptant un « mode de vie détox ». C’est ce que j’enseigne dans mes programmes de groupes et privés.