Contact

         

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Sécréteur ou non-sécréteur?

Blog

Le blog nutrition de Karen Vago

Sécréteur ou non-sécréteur?

Karen

Vous êtes-vous demandé ce qu’est le statut sécréteur ? (C'est lié au gène FUT2)

Je vais vous éclairer.

La première étape dans la personnalisation des stratégies de santé que je propose à mes clients est de mettre en place l'alimentation qui vous convient en fonction de votre groupe sanguin.

La deuxième étape est de connaître votre statut sécréteur. Ce concept, détaillé dans le livre 4 Groupes Sanguins 4 Modes de Vie du Docteur Peter D’Adamo, permet d’affiner l’alimentation davantage si l’on est non-sécréteur. Il est mal compris et demande des éclaircissements.

Pourquoi est-ce utile de connaître son statut sécréteur ?

La raison pratique ? Savoir que vous êtes non-sécréteur, peut significativement changer les effets sur votre santé du Régime Groupes Sanguins.

Si vous êtes non-sécréteur les recommandations alimentaires sont sensiblement différentes pour vous et les résultats sur votre santé s’en ressentent.

Mais aussi vous avez entre les mains une information sur votre physiologie et comment fonctionne votre corps notamment face à des envahisseurs tels que virus, bactéries, parasites. Comme vous allez le voir plus bas, les non-sécréteurs de chaque groupe sanguin sont plus vulnérables devant certaines maladies et affections.

Ne désespérez pas. La nouvelle est bonne. Savoir que vous êtes non-sécréteur vous permet de mettre en place des stratégies de santé qui vous permettront d’être en excellente santé.

Je suis non-sécréteur et j’ai eu mon lot de problèmes de santé. Je sais maintenant qu’ils étaient en grande partie liés au fait que mon gène FUT2 ne s’exprime pas. Maintenant je suis en excellente santé grâce à cette information qui me permet d’adopter les bonnes stratégies.

Que signifie être non-sécréteur ?

Comme pour votre groupe sanguin c’est un gène qui le détermine. Le gène de votre groupe sanguin s’appelle 9q34 et le gène qui détermine le statut sécréteur s’appelle FUT2. Ce dernier a la particularité d’influencer le gène de votre groupe sanguin d’où son rôle en lien avec le groupe sanguin.

Une personne chez qui le gène s’exprime est un sécréteur et une personne chez qui ce gène ne s’exprime pas est un non-sécréteur.

Etre sécréteur signifie que vous sécrétez dans vos fluides corporels les antigènes de votre groupe sanguin.

Mais revenons d’abord au groupe sanguin.

Les substances qui déterminent votre groupe sanguin O, A, B, ou AB s’appellent des antigènes. Ce sont des chaînes de sucre, différent pour chaque groupe, situés en couche sur vos globules rouges. Cette couche s’appelle glycocalyx, littéralement couche de sucre

Ces sucres déterminent aussi comment se comportent les groupes sanguins entre eux lors d’une transfusion.

Le groupe O est le donneur universel. A la surface de ses globules rouges se trouve un sucre qui s’appelle fucose. Les 3 autres groupes sanguins possèdent aussi ce sucre. Ainsi ils reconnaissent le groupe O comme étant un « ami » qui peut vivre en leur compagnie dans leurs maisons.

Mais chacun des 3 autres groupes sanguins ont aussi un autre sucre :

  • Le groupe A possède en plus le sucre N-acétyl-galactosamine

  • Le groupe B possède en plus le sucre D-galactosamine

  • Le groupe AB possède en plus les sucres des groupe A et B : N-acétyl-galactosamine (A) et D-galactosamine (B)

Ces différences font que le groupe A ne peut recevoir du sang B et AB et le groupe B ne peut recevoir du sang A et AB : leurs sucres sont incompatibles et engendrent des réactions qui peuvent être mortelles.

En revanche le groupe AB peut recevoir du sang de tout le monde parce qu’il contient à la surface de ses globules rouges les sucres des 3 autres groupes sanguins. Voilà pour votre groupe sanguin.

Votre statut sécréteur est lié à ces antigènes (les « sucres ») que vous avez, à la surface de vos globules rouges.

Tout d’abord il faut préciser que le mot groupe sanguin est un abus de langage : vos antigènes (sucres) ne sont pas seulement à la surface de vos globules rouges. De nombreux autres organes et tissus de votre corps fabriquent ou expriment votre groupe sanguin : votre système digestif, le pancréas, les poumons, les reins, les organes de reproduction, la thyroïde, les surrénales, avec l’intestin grêle arrivant en première place.

Et en plus 80% de la population fabriquent une forme libre de leur groupe sanguin (les fameux sucres appelés antigènes) qui flottent dans les fluides corporels. On les appelle les sécréteurs. Ils sécrètent les antigènes de leur groupe sanguin dans ces liquides du corps. Ces fluides sont la salive, la sueur, le sperme, les liquides du système digestif, les larmes etc.

Et les 20% restants? Ce sont les non-sécréteurs qui ne fabriquent pas ces substances de groupe sanguin flottant librement dans leurs mucosités.

Y-a-t-il un avantage à avoir son groupe sanguin flottant librement dans les fluides du corps ? OUI, un très grand avantage.

Et c’est là une propriété primordiale de votre groupe sanguin : son rôle dans votre immunité et d’agir comme ligne de défense contre les intrus tels que, virus, bactéries, lectines etc. Votre groupe sanguin joue un rôle important dans l’arsenal de votre système immunitaire.

Vous l'avez peut-être déjà deviné. Les non-sécréteurs n’ont pas cette protection immunitaire supplémentaire et sont ainsi plus vulnérables aux infections et autres affections : problèmes digestifs, carries dentaires, maladies cardiovasculaires, maladie cœliaque, problèmes respiratoires, maladies auto-immunes, diabète, syndrome métabolique, alcoolisme, infections urinaires, candida albicans …

Vous vous demandez peut-être : « Suis-je condamné à avoir une mauvaise santé si je suis non-sécréteur ? »

NON !

Savoir que vous êtes non sécréteur vous arme avec une connaissance qu’ont très peu de personnes : vous savez maintenant que vous devez des conseils spécifiques pour retrouver ou rester en excellente santé.

La majorité de mes clients sont non-sécréteurs. Je vois presque deux fois plus de non-sécréteurs que de sécréteurs, alors qu'ils représentent 20% de la population générale.

Pourquoi ? Ce sont des personnes qui cherchent des solutions à leurs problèmes que personne n’a pu encore leur donner. En mettant en pratique les conseils qui prennent en compte votre statut de non-sécréteur, votre système immunitaire se renforce et nombre d’autres problèmes de santé s’améliorent. C’est une observation que je fais constamment.

Maintenant, comment savoir si je suis sécréteur ou non sécréteur ?

Le test

Il existe maintenant un test génomique qui détermine si le gène FUT2 (fucosyltransferase2) s’exprime ou non chez vous.

Rappelez-vous, s’il s’exprime vous êtes sécréteur et s’il ne s’exprime pas vous êtes non-sécréteur.

Il existe aussi d’autres moyens pour déterminer votre statut sécréteur: par une analyse de sang ou de salive qui n’impliquent pas directement le gène concerné. Ces deux moyens ont des failles qui peuvent mener à des erreurs d’analyse. Ce sont tous deux des moyens indirectes pour déterminer votre statut sécréteur. Le test génomique prend l'information au cœur de votre ADN.

La signification du statut sécréteur fait partie de recherches récentes et son importance attire de plus en plus l'attention, notamment en lien avec la flore intestinale.

C’est un test simple que vous faites chez vous et que vous envoyez directement au laboratoire aux Etats Unis par lettre recommandée.

Cliquez sur l'image pour accéder au test et avoir toutes les informations pratiques.

Votre santé avant tout!