Contact

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Les orties : nutritives et médicinales

Blog

Le blog nutrition de Karen Vago

Les orties : nutritives et médicinales

Karen

Les orties poussent partout et font connaître leur présence lorsqu’on les ignore. Mais si on sait les prendre, la cueillette peut se faire sans être piqué ! Elles sont une nourriture incroyable, un remède contre les allergies, une aubaine pour les poumons (asthme), un soulagement pour vos articulations douloureuses.

La prostate des hommes et les hormones des femmes peuvent y trouver un secours.

Feuilles, racines et graines sont utilisées. Ces dernières auraient un effet adaptogène, vous permettant de vous protéger contre le stress de la vie et en vous redonnant votre énergie !

C’est la bonne saison pour cueillir les feuilles tendres pour en faire des soupes.

Promenez-vous dans les bois, vous en trouverez !

Orties-crop-s.jpg

Ma première rencontre avec les orties s’est faite lorsque j’étais jeune maman avec deux petites filles.

Nous allions régulièrement dans une maison familiale dans la région de la forêt de Fontainebleau.

Dans la propriété poussaient beaucoup d'orties et apprenant que les orties étaient bonnes pour la santé et qu'on pouvait les cuisiner, je me suis mise à faire des soupes.

Depuis, les orties me fascinent et je les consomme régulièrement notemment sous forme d'infusions nutritives de feuilles sèches.

L’ortie et ses utilisations

Plante nutritive

L’ortie est riche en certaines vitamines  comme la vitamine A, la vitamine K1 (très riche), et contient quelques unes des vitamines B.

Sa teneur en toutes sortes de minéraux en fait un aliment particulièrement précieux aujourd’hui, où nous devons toujours avoir un œil sur la richesse de notre alimentation en minéraux et veiller à les inclure tous les jours de différentes façons : algues, compléments, infusions nourrissantes de plantes vertes riches en minéraux, etc.

Les teneurs en calcium, magnésium, fer et manganèse sont particulièrement élevées et font de l’infusion longue d’ortie une boisson reminéralisante.

La chlorophylle est ce pigment vert dans les plantes qui intervient pour capter la lumière pour le processus de la photosynthèse.

Elle est

  • Protectrice contre le cancer
  • Contribue à la détoxication par le foie
  • Agit comme un balai dans les intestins favorisant l’élimination
  • A des effets anti-inflammatoires
  • Se lie aux métaux toxiques pour en empêcher l’absorption
  • Et peut même contribuer à la perte de poids en modulant la sensation de faim

Et les orties en sont riches. Elles sont mêmes utilisées comme matière première pour des préparations commerciales de chlorophylle.

Ses vertus médicinales

L’ortie est connue depuis les temps anciens. Alors que certains, comme mon beau-père, les arrachaient, d’autres comme les romains les cultivaient pour la santé et pour fabriquer du tissu.

Elle est utilisée traditionnellement comme tonique général, pour arrêter les hémorragies, pour les douleurs articulaires, les allergies y compris l’asthme et le rhume des foins.

En cas de crise d’asthme, la teinture d’orties est le mode d’administration préféré.

L’ortie pique et habituellement on s’en éloigne pour ne pas en subir les effets. Pourtant, une pratique bien connue autrefois (et encore en utilisation aujourd’hui dans certaines contrées), est de délibérément se frotter les parties arthrosiques ou douloureuses avec des feuilles d’orties.

Par l’effet de l’acide formique libérée par les piquants et entraînant une réaction locale intense, les douleurs peuvent complètement disparaître.

Elle a des fonctions dépuratives et bénéfiques sur le foie.

Il est dit que l’ortie a une affinité particulière pour les reins et le système urinaire y compris les surrénales.

L’herbaliste Henriette Kress(qui vit en Finlande) dit : « La graine est étonnante pour les personnes qui n’ont pas l’énergie pour être actives. Si un client me dit ‘Je suis trop fatigué pour…’ au moins trois fois pendant notre conversation, je leur donne des graines d’ortie. »

Un effet remarquable des orties est leur activité anti-inflammatoire qui a été démontrée par des études sur le mode d’action des orties.

La racine d’ortie améliore les symptômes liées à l’hyperplasie bénigne de la prostate.

La peau et les cheveux s’embellissent avec l’utilisation régulière des feuilles et de la racine, en interne et en application externe.

C’est un excellent diurétique si vous avez les tissus qui gonflent. Les fluides de votre corps circulent à nouveau au lieu de stagner.

Comment la consommer

Le printemps est la saison pour cueillir les feuilles. Choisissez celles qui sont en haut de la tige si l’ortie est déjà un peu haute, sinon si elles viennent de sortir de terre et sont encore au ras du sol, vous pouvez tout cueillir.

Les feuilles d’orties perdent leur piquant à la cuisson.

La manière la plus simple, si vous avez des orties près de chez vous, est de les considérer comme un légume et les cuire à la manière des épinards ou mélangés à des épinards.

Faites une soupe en commençant par faire revenir des oignons. Ajouter ensuite les feuilles d’ortie après les avoir enlevées de la tige.  Ajouter une courgette ou deux pour donner un peu de liant, de l’eau (ou du bouillon de poulet ou d'autres espèces animales) et du sel.

Laisser cuire et mixez.

Mes soupes d'orties ont tellement marqué ma fille Valérie qu'elle a appelé son blog, Nettle and Quince, (Ortie et Coing) en souvenir de ces deux aliments qui ont jalonné  son enfance !

Avec les feuilles sèches vous pouvez faire une infusion nutritive. Mettre 30 grammes d’orties sèches dans un bocal d’un litre (style Le Parfait). Ajouter un litre d’eau bouillante et fermer. Laisser infuser pendant 4 heures ou toute la nuit.

Le lendemain passer en pressant bien les feuilles dans la passoire pour en extraire tous les bienfaits. Boire 2 tasses par jour de cette infusion remplie de nutriments.

Cette même infusion peut vous servir comme dernier rinçage de vos cheveux après votre shampooing. Laisser pénétrer quelques instants en massant le cuir chevelu.