Contact

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Blog

Le blog nutrition de Karen Vago

Augmentez vos défenses pour l'hiver, partie 1

Karen

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire dans votre cuisine pour augmenter votre capacité à vous défendre contre les nombreux microbes qui vous entourent. Ce n’est pas le microbe qui est en cause c’est votre système de défense qui n’arrive pas à en venir à bout.

Voici parmi mes préférées, les stratégies nutritionnelles que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui pour passer comme une fleur à travers les nuages de microbes qui vous entourent.

La vitamine D3

SoleilVitamineDComme le dit l’une de mes herboristes préférées, Rosalee de la Forêt, la vitamine D est comme le chien de garde du système immunitaire. D’après les études qui affluent chaque jour sur cette vitamine on pourrait même dire : chien de garde féroce tant la vitamine D (en quantité suffisante) joue un rôle important et fondamental dans nos défenses.

J’ai beaucoup écrit sur cette vitamine. Elle a été le sujet de ma toute première newsletter en juillet 2009. Il y en eu d’autres depuis sur la vitamine du soleil.

Elle a un rôle essentiel dans vos défenses à condition d’en avoir suffisamment dans le sang. Les quantités recommandées par les autorités médicales ou gouvernementales en France sont bien inférieures à ce que préconisent les scientifiques, c’est à dire ceux qui savent vraiment.

Je préfère suivre ces derniers parce que les premiers sont très en retard dans ce domaine. C’est comme ça pour le moment.

Allez au laboratoire le plus proche de chez vous et faites faire un dosage de votre vitamine D3. Les normes proposées sont trop basses pour avoir tous les bénéfices de la vitamine D3. La protection contre le cancer devient très intéressante à partir de 75 ng /ml.

« Ces niveaux de vitamine D sont naturels et totalement dépourvus d’effets secondaires » nous dit Julien Venesson dans son excellent dossier Spécial Vitamine D pour la revue Alternatif Bien-Etre que je vous recommande vivement.

Veillez à avoir des niveaux entre 50 et 80 ng/ml. C’est dans cette fourchette que votre système immunitaire sera à même de contribuer à vous protéger contre les maladies liées à l’hiver et d’autres affections plus sérieuses comme la sclérose en plaques et de nombreux cancers.

Combien en prendre ? Dans nos latitudes il est pratiquement indispensable de se supplémenter en vitamine D en hiver même si vous avez passé votre été au soleil et que vous avez (analyses à l’appui) fait des réserves.

Ces réserves s’amenuisent avec le temps… gris de l’hiver. Dans ma boutique en ligne vous avez le Phyto D 2000 qui en plus de contenir 2000 UI par capsule, contient également du strontium et de la vitamine K2 pour la bonne santé de vos dents et de vos os.

4000 UI par jour est une bonne quantité pour une personne pesant 60 kg.

Surveillez par des prises de sang régulières et vous connaîtrez ainsi les dosages qui vous maintiennent entre 40 et 80 ng/ml.

 Foie de Morue

La vitamine A

Le grand oublié de la famille des vitamines de base. Je parle de vitamine A et non de béta-carotène qui théoriquement se transforme en vitamine A et pratiquement ne le fait pas si bien que ça.

Pour diverses raisons de santé, cette transformation peut être très médiocre et nous laisser dans un état de carence en vitamine A.

Elle est indispensable à la fabrication des anticorps et à d’autres aspects de l’immunité. Elle renforce les muqueuses du corps comme celles de la paroi intestinale et du système respiratoire nous protégeant ainsi contre les invasions. Les maladies virales diminuent encore nos réserves et peuvent ainsi créer un cercle vicieux de déficience en vitamine A si déjà au départ elle était faible.

La vitamine A est connue pour son effet protecteur contre les maladies virales.

Comment l’obtenir ? Le foie animal en est riche : veau, bœuf, agneau, poulet, canard et oie. Le foie de morue, auquel on ne pense que rarement, contient plus de vitamine A que le foie de poulet, soit 14000UI par 100g.

Incorporez du foie de morue, le foie gras de la mer, dans votre alimentation hebdomadaire. Ajoutez du jus de citron, un peu de sel et régalez-vous en sachant que vous vous faites du bien.

80% de votre immunité est dans vos intestins

Le saviez-vous ? Et un moyen efficace pour faire en sorte que cette fonction puisse s’exercer pleinement est de veiller à avoir une flore intestinale en bon état de fonctionnement.

Voici quelques unes des fonctions des probiotiques liées à l’immunité :

  • la prévention de l'adhésion de microorganismes indésirables
  • la production d' une large gamme de composés antibactériens et antifongiques
  • l'amélioration de la résistance à certaines bactéries, telles que l'E. coli, la salmonelle et l'hélicobacter pylori

Et elles…

  • améliorent le fonctionnement anti-viral de notre système immunitaire
  • augmentent l'activité des cellules NK (Natural Killer Cells)
  • augmentent les IgA sécrétoires (S-IgA)
  • produisent de l'oxyde nitrique
  • modulent la réponse immunitaire cellulaire
  • activent le système réticulo-endothélial
  • favorisent une production plus équilibrée de cytokines
  • favorisent la résistance contre certains processus auto-immuns
  • diminuent les réponses immunitaires de type IgE
  • améliorent la réponse du système immunitaire aux vaccins
  • soutiennent le corps lorsqu'il y a diminution des globules blancs suite aux radiations

Pour en savoir plus vous pouvez lire l’article au complet ici  sur les probiotiques. Récemment une étude finlandaise a confirmé ce que le docteur Peter D’Adamo nous dit depuis 20 ans : la composition de notre flore intestinale est influencée par notre groupe sanguin. Voici l'article sur cette étude.

C’est pour cela que le docteur D’Adamo a formulé une préparation de probiotiques par groupe sanguin. Vous pouvez voir la gamme des 4 probiotiques Polyflora ici.

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour le deuxième partie de « Augmentez vos Défenses pour l’Hiver »

Retrouvez les parties 2 et 3

Partie 1  | Partie 2  | Partie 3